Canibest - L'école des chiens
Education canine en douceur
Tél : 01 72 61 93 99 Téléphone Email

  Suivez-nous

Facebook   youtube   Instragram   LinkedIn
Le Braque Hongrois ou Vizsla

Le Braque Hongrois ou Vizsla

Quelles sont les origines du Braque Hongrois ?

Le Braque hongrois ou Vizsla, est originaire comme son nom l’indique de Hongrie.

Il serait à l’origine d’un croisement entre chien de chasse d’origine turque et chien courant hongrois, la présence de sang Sloughi a également été démontré par des études.

Il était auparavant un chien de la noblesse hongroise, par ailleurs aujourd’hui ce chien fait partie de l’histoire de la Hongrie. Les personnes qui possèdent ce chien sont exempté de la taxe sur les chiens, mise en place en 2011 en Hongrie. C’est aujourd’hui un bon chien de chasse mais également un excellent chien de compagnie.

Les standards de la race ont été mis en place en 2000 par la FCI.

Quelles sont les caractéristiques physiques du Braque Hongrois ?

Il existe 2 types de Braque hongrois : le plus connu est le Braque hongrois à poil court et le moins connu le Braque hongrois à poil dur. Seul le type de poil change mais les autres caractéristiques restent semblables notamment son caractère.

  • Le Braque hongrois à poil court est un chien de taille moyenne au poil court et soyeux
  • Le Braque hongrois à poil dur possède un poil en fil de fer.

Sa robe peut être de différentes nuances de froment-doré, allant du fauve au sable. Ses oreilles sont de tailles moyennes, attachées hautes et tombantes sur les côtés de sa tête. Sa queue est basse et portée légèrement en sabre lorsque le chien est actif.

Sa hauteur au garrot varie entre 54 et 64cm en fonction du sexe.

Son poids est compris entre 20 et 30kg en fonction de son gabarit et de son sexe.

Quel est le caractère du Braque Hongrois ?

Le Braque hongrois est un chien dynamique, très affectueux et joueur. Il est fidèle et loyal envers ses maîtres et se montre délicat avec les enfants.

C’est toujours un excellent chien de chasse dont l’instinct de prédation est très présent.

Il s’entend généralement bien avec ses congénères et les autres animaux domestiques si il a bien été socialisé dès ses 2 mois.

C’est un chien de chasse qui est très facile à éduquer, il adore rendre fier son/ses maître(s) et apprécie apprendre de nouvelles choses.

Quels peuvent être les problèmes de santé d'un Braque Hongrois ?

Le Braque hongrois est un chien robuste qui peut néanmoins être sujet à la dysplasie de la hanche et les tares oculaires. Il est facilement atteint d’embonpoint si il ne se dépense pas assez et cela peut engendrer d’autres problèmes de santé notamment au niveau de ses articulations.

Son espérance de vie est d’environ 12 ans.

Quelles sont les principales qualités du Braque Hongrois ?

Le Braque hongrois est un chien très proche de ses maîtres, mais il peut cependant supporter des périodes de solitudes aisément si il a suffisamment été dépensé au préalable et si des jeux d’occupation sont présents.

C’est un chien actif qui apprécie réaliser des activités sportives avec ses maîtres comme l’agility, le canicross ou le cani-VTT. L’activité de pistage est un bon moyen pour stimuler le flair du chien et renforcer votre complicité.

C’est un chien équilibré qui est adapté comme « premier chien » pour des maîtres responsables et dynamiques.

Quels sont les défauts du Braque Hongrois ?

Si les périodes d’absences sont prolongées, ou bien que le Braque hongrois n’a pas été assez stimulé mentalement et physiquement, il peut développer des troubles du comportement dû à l’anxiété ou l’ennui comme la destruction ou les aboiements.

Comme beaucoup de chien au flair très développé et avec un fort instinct de prédation, le Braque hongrois peut d’avérer être fugueur. Un terrain bien clôturé est donc impératif. C’est également une race de chien qui aboie régulièrement, une bonne éducation peut néanmoins limiter le problème pour éviter de déranger vos voisins.

Comment entretenir un Braque Hongrois ?

Le Braque hongrois à poil court ne possède pas de sous-poil, cela rend la tâche du brossage plus simple. Un brossage 1 fois par semaine suffit amplement pour maintenir la beauté de son poil. Néanmoins lors des mues les brossages doivent être quotidien car la perte de poil est plus importante.

Le Braque hongrois à poil dur, quant à lui, n’a besoin que d’un brossage une à deux fois par semaine. Ce qui n’est finalement pas beaucoup plus d’entretien que le Braque hongrois à poils longs.

Ses yeux et ses oreilles doivent être surveillés et nettoyés régulièrement pour éviter l’apparition d’éventuelles infections.