Des chiens entraînés dans la détection du COVID-19

Des chiens entraînés dans la détection du COVID-19

Des chiens entraînés dans la détection du COVID-19

C’est
bien connu, les chiens sont les meilleurs amis des Hommes, et sont capables de
déceler de nombreuses maladies telles que les cancers, la maladie de Parkinson,
le paludisme et d’autres infections bactériennes.

C’est
ainsi que l’association anglaise « Medical Detection Dogs » a eu pour
idée de s’allier avec la London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM)
et l’université de Durham (Royaume-Uni) afin d’éduquer des chiens dans la détection
de personnes atteintes du COVID-19.

Comment les chiens pourraient
détecter les personnes touchées par le COVID-19 ?

Il a
été prouvé que maladies respiratoires telles que le COVID-19 modifient notre
odeur corporelle, cela permet donc aux chiens de détecter cette maladie avec
leur flair.

De
plus les chiens peuvent reconnaître le plus minime changement de température de
la peau et peuvent donc détecter l’apparition de fièvre.

L’apprentissage
de reconnaissance du virus doit donc se faire à l’aide d’échantillons d’odeur
du virus sur les patients. L’objectif principal est donc de capturer l’odeur de
ce dernier en toute sécurité afin de la présenter aux chiens.

Cette
alliance a pour but de former, en 6 semaines, des chiens (principalement des
setters anglais, des bassets et des labradors retrievers) à reconnaître la
présence du virus sur des personnes. Le diagnostic serait ainsi très rapide et
non invasif.

De
plus cette méthode permettrait également de détecter des personnes atteintes du
COVID-19 mais qui sont asymptomatiques.

Cela
pourrait ainsi révolutionner la détection de ce virus à court terme mais aussi
à long terme car ces chiens pourraient être présents dans les aéroports, les
gares et autres lieux de forte affluence afin que cette maladie ne refasse plus
surface une fois la pandémie actuelle maîtrisée.

COVID-19 : Comment occuper son chien pendant le confinement ?

COVID-19 : Comment occuper son chien pendant le confinement ?

COVID-19 : Comment occuper son chien pendant le confinement ?

Le 16 mars 2020, le Président de la République a annoncé la mise en place du confinement en France afin d’éviter la propagation du COVID-19.

Ce confinement connaît cependant des dérogations comme se déplacer pour faire ses achats de première nécessité, aller à un rendez-vous médical mais aussi sortir pour pratiquer une activité physique individuelle. Il est donc autorisé de promener votre chien pour répondre à ses besoins, mais vous ne devez pas être accompagné. Il vous est cependant impératif, pour chaque sortie justifiée, d’avoir une attestation sur l’honneur complétée le jour même.

Même si les courtes sorties pour les besoins de vos compagnons à quatre pattes sont autorisées, il peut arriver qu’une fois dans votre domicile votre chien s’ennuie. Et cet ennui peut avoir des répercussions sur votre mobilier par exemple, notamment si votre chien développe des troubles du comportement comme la destruction quand vous n’êtes pas dans la même pièce.

Nous avons donc recherché des astuces afin que vous puissiez stimuler intellectuellement et physiquement votre chien depuis votre domicile.

Comment stimuler l’intelligence de votre chien ?

Vous ne le savez peut-être pas mais il existe de nombreux jeux afin de développer l’intelligence de votre chien

Les KONG par exemple sont reconnu pour leur résistance, mais sont aussi d’excellent jeux pour nos compagnons. Pour l’occuper il vous suffit de cacher à l’intérieur des friandises et votre chien doit réussir à l’attraper soit en mâchouillant l’objet soit en le faisant rouler dans tous les sens.

Il existe également des puzzles/ tableaux d’activités pour chiens, le but consiste à déplacer ou soulever différentes pièces sous lesquelles sont cachées des friandises. Votre chien va donc se régaler à chercher comment ouvrir les différentes cases afin d’être récompensé. Comme pour les humains il existe plusieurs niveaux de puzzle dont certains nécessitent beaucoup de réflexion.

Les tapis à renifler sont de bons moyens pour développer le flair de votre animal. Ces tapis sont constitués de nombreux bouts de tissus sous lesquels il vous suffit des cacher des croquettes ou des friandises que votre chien va devoir repérer à l’aide de son odorat.

Tous ces jeux peuvent se trouver en animalerie ou sur internet. 

Si vous n’en avez pas, vous pouvez tout de même en fabriquer. Pour cela il existe de nombreux tutoriels sur YouTube.

La création de tapis à renifler, par exemple, est très ludique et peut impliquer vos enfants et les occuper.

Voici quelques liens Youtube pour apprendre à créer des occupations pour votre chien :

– https://www.youtube.com/watch?v=UKHL0-qP_Ec

– https://www.youtube.com/watch?v=ujrivBJK86Y

– https://www.youtube.com/watch?v=CCzlNVfsWp8

target=”_blank” Veillez à ne pas donner non plus trop de friandises à votre chien car, avec la situation de confinement, sa dépense physique est tout de même réduite et vous pourriez voir votre chien grossir rapidement. Vous pouvez néanmoins compenser cet apport de friandises en réduisant la quantité de croquettes lors des repas ou utiliser en tant que récompense une partie de sa ration journalière.

Comment dépenser physiquement votre chien à domicile ?

Selon votre habitation il est plus ou moins compliqué de faire faire du sport à votre chien chez vous. Si vous n’avez pas d’extérieur, il est conseillé de ranger tout objets fragiles qui pourraient être cassés et abimés si ceux-ci sont bousculés par votre chien.

Pour faire du sport à votre chien, il est possible de le faire jouer à la balle en intérieur. Cela peut être un bon moyen aussi, s’il ne sait pas déjà le faire, de lui apprendre à la rapporter.

Vous pouvez également vous amuser à jouer à cache-cache avec votre chien. Celui-ci se donnera à cœur joie de vous chercher à l’aide de son flair dans votre domicile.

Il est possible aussi de simplement courir dans la maison et, si votre chien n’est pas motivé, prenez un jouet avec vous pour l’inciter à vous suivre.

Si vous êtes chanceux et que vous possédez un jardin, vous pouvez vous amuser à réaliser des parcours d’obstacles ou d’agility. De nombreux exercices s’offrent à vous pour passer du temps avec votre chien

Comment apprendre des tours à son chien à son domicile ?

Ce confinement peut également être un bon moyen pour apprendre de nouveaux tours à votre chien ou lui faire travailler les ordres de base (assis, couché, la patte, pas bouger, le rappel …) s’il ne les connait pas encore. 

Bien évidemment cet apprentissage doit être réalisé de façon positive avec des friandises, des encouragements ou même un clicker. Les séances d’apprentissage ne doivent pas durer plus de 15 minutes car votre chien risque de plus être attentif au bout de ce laps de temps.

Comment prendre soin de son chien pendant le confinement ?

L’entretien de votre chien est également important, profitez de ce confinement pour le brosser régulièrement, lui refaire une beauté, lui couper les griffes et vérifier la santé de ses oreilles et de ses yeux. Tout cela bien évidemment sans forcer votre chien, la situation ne doit pas être anxiogène pour lui. 

Ces exercices et occupations permettront de renforcer votre complicité et de vous occuper vous, et votre chien

Canibest vous recommande de prendre soin de vous et de vos animaux durant cette mauvaise période. Nous sommes impatients de vous accompagner prochainement dans l’éducation/la rééducation de vos compagnons à quatre pattes.

Vivre avec un chien à Toulouse (31)

Vivre avec un chien à Toulouse (31)

Vivre avec un chien à Toulouse (31)

Toulouse, Ville rose de la gastronomie et du rugby. Il est donc facile d’oublier que Toulouse (31) est une ville où il fait très bon vivre pour son chien. Elle a par ailleurs été élue en 2019, la 2ème ville de France la plus « pet-friendly ». En effet, la ville travaille quotidiennement au bien-être de nos animaux.

Vous retrouverez ici quelques-unes des raisons qui vaut à cette ville ce classement, en commençant tout d’abord par le grand nombre de parcs acceptant les chiens.

Où promener son chien à Toulouse (31) ?

Le Parc de Compans Caffarellisitué à proximité du centre-ville Toulousain.

Vous y trouverez un parc canin où il vous sera possible de laisser votre chien gambader librement et faire des rencontres avec ses congénères. Attention cependant car le jardin japonais n’est pas autorisé à nos amis les animaux

Les Quinze Sols, base de loisir situé au bord de la Garonne est également un espace parfait avec un écosystème exceptionnel pour votre chien. Des lacs de pêche et des aires de pique-nique y sont présent afin de passer une journée complète en extérieur avec votre animal de compagnie. 

Si l’envie vous prenait de découvrir Toulouse (31), ou d’alterner les lieux où vous aller en balades, tout en laissant votre chien profiter de quelques espaces verts, ou bien encore de pratiquer la canirando, les Rives de la Garonne sont faites pour vous. 

Plus au centre, mais toujours en bord de la Garonne, le Parc et Port de la Daurade ouvre ses portes aux chiens, attention toutefois, ces lieux sont parfois victimes de leurs succès. Nous vous conseillons donc d’éviter les heures de pointe afin que vous puissiez garder un œil bienveillant sur votre animal de compagnie. Notons que certains de ces parcs ont des espaces réservés aux chiens allant de 150 à plus de 750m2. Une réelle aubaine qui explique en partie pourquoi Toulouse est sur le podium des villes les plus accueillantes pour les chiens en France.

En périphérie de Toulouse (31), vous pourrez emmener vos chiens sur les coteaux de Pech-David, offrant de grands espaces et une vue imprenable sur la ville de Toulouse (31). Vous pouvez longer le canal du midi, qui est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et reste l’une des meilleures façons de découvrir ou redécouvrir la ville et ses alentours. 

Juste à côté de la Citée de l’Espace, se trouve le parc de la Grande Plaine, lieu idéal pour profiter d’un après-midi ensoleillé avec votre chien et jouir de dix hectares d’activités ludiques et sportives à deux pas du centre-ville Toulousain. 

Toulouse (31) met à votre disposition un guide en ligne afin de retrouver ces informations indiquant les canisites, et les distributeurs de sacs à crottes :

https://www.plan.toulouse.fr/map/?&t=PDI&base=osm¢er=1.3813355565000007,43.60068130495001&layers=num,layer_195,layer_194&zoom=12

https://www.toulouse.fr/documents/106863/112894/Guide+du+chien+dans+la+ville.pdf/7f5a669b-4d3e-4d4d-9010-012aaeb3a3e3?fbclid=IwAR25wHOWqAaoFqDTWeUjQhOVpkD0ZkCe8LgGSmuq1YGmQQ0MlmpkALlZM2Q )

Pour ceux qui aiment la nage, un petit tour à la base de loisir de Sesquieres (31) permettra à vos chiens de s’amuser tout en se rafraichissant. 

Vous trouverez au nord de Toulouse (31) une multitude de lieux plus calme vous permettant de profiter de grands espaces verts. Par exemple, Fenouillet, longeant la Garonne, la forêt de Buzet, entre Paulhac et Bessieres, où vous pourrez profiter de longues balades, et éventuellement ramasser des champignons.

Pour les personnes souhaitant s’évader avec leurs chiens, le parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises est à 1h20 de route. N’oubliez pas non plus que les Pyrénées offrent aussi un cadre idyllique pour pratiquer le canicross, le cani-VTT, le Ski-Joering ainsi que du chien de traineau, ou mushing pour les propriétaires de chiens de type primitifs comme les Samoyèdes, les Malamutes ou des huskies par exemple.

Quels sont les experts de la santé animale recommandés à Toulouse ?

Sur Toulouse (31), une multitude de vétérinaires sont présents, la clinique Vet-Urgentys sera toutefois ouverte 24h/24 et 7j/7 pour toutes urgences médicales. 

Voici leur site internet : https://vet-urgentys.fr/

Vous pouvez également les joindre au 05 61 11 21 31. 

Quelles expositions canines sont présentes aux alentours de Toulouse (31)?

Concernant les expositions canines aux alentours de Toulouse (31), notez les dates :

– Exposition canine nationale à Monclar de Quercy du 24 au 25 avril 2021

Ces évènements vous permettront de rencontrer différents éleveurs canins, mais aussi divers professionnels du monde animal.

Où faire éduquer son chien à Toulouse ?

Canibest à Toulouse (31) propose des cours individuels en douceur, respectueux de votre animal afin d’éduquer votre chien, dès l’âge de 2 mois. Nous intervenons 7j/7 de 8h à 21h et proposons des cours à domicile ou dans des parcs. Intervenant 7J/7, votre éducateur canin vous proposera des cours à domicile ou dans des parcs autour de Toulouse (31). Nous assurerons le dressage de votre chiot ou de votre chien adulte mais nous mettons aussi en place une thérapie comportementale en cas de problèmes de comportement comme la malpropreté, de destructions, de déprime, d’agressivité, de peurs…

Nos méthodes sont basées sur l’utilisation de récompenses (friandises, jouets, caresses, clicker…). Nos éducateurs canins comportementalistes n’utilisent jamais la violence ou la contrainte pour faire obéir votre animal.

L’adoption de chiens encouragée sur des boîtes de pizza

L’adoption de chiens encouragée sur des boîtes de pizza

L’adoption de chiens encouragée sur des boîtes de pizza

En France, cela fait plusieurs années que le nombre d’abandons de chiens augmente de 6,5%. Les refuges et les SPA débordent d’animaux à quatre pattes recherchant leurs futurs propriétaires pour la vie.

C’est ainsi qu’aux États-Unis, le refuge SPCA de Niagara a eu une idée ingénieuse : s’associer avec la pizzeria franchisé Just Pizza & Wing Co afin de mettre en avant des photos de pensionnaires du refuge sur les boîtes à pizza. 

Quel est l’impact de cette campagne d’adoption ?

Cette campagne a connu un réel succès. En effet, voir des chiens sur les boîtes à pizza a été apprécié par de nombreuses personnes, c’est ainsi qu’elles se sont empressé d’aller au refuge afin de découvrir ces boules de poils et de potentiellement les adopter. De plus, il n’a pas fallu attendre plus d’un jour de lancement pour qu’un chiot ait trouvé une nouvelle famille. 

Au vu de cette réussite, cette chaîne de pizzeria a décidé d’encore plus s’engager dans la cause animale en offrant un chèque cadeau de 50$ à ceux adoptant les chiens dont la photo est présente sur leur boîte à pizza. On peut saluer cette belle initiative permettant à ces chiens de sortir de leur cage et de leur offrir une meilleure vie. 

L’équipe Canibest trouve que cette idée est une très belle action et espère voir ce concept apparaître en France prochainement. Cela rappelle la marque Fargo qui avait mis en avant sur leurs bières des chiens à adopter présentant certains handicaps.

Nous aimerions également rappeler que l’abandon d’un chien n’est pas une solution et qu’aucun problème de comportement n’est irrémédiable.

Si vous souhaitez faire éduquer ou rééduquer votre chien par un éducateur canin professionnel n’hésitez pas à contacter Canibest

Un chien infecté par le coronavirus, une raison de s’alarmer ?

Un chien infecté par le coronavirus, une raison de s’alarmer ?

Un chien infecté par le coronavirus, une raison de s’alarmer ?

C’est vendredi dernier, le 28 février 2020, qu’un chien « testé faiblement positif » au coronavirus a été trouvé.

La maîtresse de l’animal étant atteinte par le coronavirus, le chien a été recueilli et placé en quarantaine pour une durée minimale de 14 jours. La cause de son isolement est dû aux résultats des échantillons oraux, nasaux et rectaux prélevés, cependant « seuls ceux des cavités nasales et orales sont ‘faiblement positifs’ au virus COVID-19 » selon les autorités de Hong Kong. 

C’est la professeure de virologie à l’École nationale vétérinaire de Maison Alfort (94), Sophie Le Poder, qui s’est intéressée de plus près à cette situation. À son avis, le chien ne présente qu’une infection passive, il ne serait donc pas contaminé par le virus mais aurait tout simplement ingéré ou inhalé des gouttelettes dues à la toux ou aux éternuements de sa maîtresse.

Pour quelles raisons placer le chien en quarantaine ?

La transmission de virus du chien à l’Homme est un évènement très rare explique Sophie Le Poder : « Il peut y avoir des transmissions de parasites, mais à l’exception de la rage, nous n’avons jamais identifié de virus qui se transmette entre l’Homme et le chien, c’est d’ailleurs pour cette raison que ce sont de si bons animaux de compagnie ». De plus, le chien ne présente aucun symptôme et les prélèvements rectaux se sont révélés négatifs. 

Pour autant, le chien va être placé en quarantaine afin de réaliser des tests supplémentaires afin d’affirmer ou d’infirmer l’hypothèse de contamination. Cela permettra également au chien de ne plus être en contact avec le virus et donc ne plus être contaminé passivement. En effet, passé 14 jours, si le chien est toujours testé positif, nous serons en présence du premier cas de contamination d’un animal de compagnie par un virus humain

Faut-il éviter de s’approcher des chiens ?

Bien évidemment que non, pour l’instant rien n’a montré que ce chien a été réellement contaminé par le coronavirus. De plus, même en étant contaminé il est peu probable qu’il puisse contaminer des humains ou d’autres animaux

Cela ne sert à rien de s’alarmer car la transmission de virus entre humains et chiens est peu commune. Cela s’explique par le fait que les virus ne sont pas autonomes et ont besoin de protéines cellulaires pour se répliquer, or les protéines cellulaires ne sont pas identiques chez l’Homme et les animaux à quatre pattes. 

Il n’existe, pour l’instant, aucun vaccin ou traitement spécifique contre le coronavirus, le seul moyen de s’en protéger et de se laver les mains régulièrement et de ne pas être en contact avec des personnes possédant des symptômes. 

Les éducateurs Canibest sont à votre écoute pour tout renseignement sur l’éducation de votre chien mais aussi pour vous diriger vers des professionnels de la santé animale

Les chiens participent eux aussi au Salon de l’Agriculture

Les chiens participent eux aussi au Salon de l’Agriculture

Les chiens participent eux aussi au Salon de l’Agriculture

Le Salon de l’Agriculture a lieu cette année, du 22 février au 22 mars.

Durant cet évènement vous pourrez croiser des animaux de la ferme, mais pas que, des animaux de compagnies sont également attendus. En effet, ce n’est pas moins de 1 000 chiens qui sont seront présents à ce salon.

La Société centrale canine a mentionné dans un communiqué de presse que « plus de 250 races et variétés différentes participent à la 150ème édition du Concours général agricole ».

Des éleveurs de toute la France se déplacent donc pour participer au Salon de l’Agriculture afin de présenter leurs plus beaux chiens de races

C’est d’ailleurs durant cette exposition que le Concours général agricole canin se tient. Il consiste à sélectionner les chiens répondant le plus aux standards morphologiques de leur race. Le jury est composé de deux juges experts et d’un vétérinaire, qui vont analyser de nombreux critères comme l’équilibre des proportions, le mouvement ou le poil de l’animal. 

Lors de cet évènement les potentiels adoptants vont recevoir des conseils d’éleveurs ou d’éducateurs canins. Par conséquent les visiteurs pourront adopter un chien de race en toute connaissance de cause, afin qu’il soit le plus adapté à leur style de vie. Il est important que les futurs propriétaires connaissent les devoirs liés à l’adoption d’un chien. En effet, il y a de nombreux abandons en France dû au manque d’éducation de ceux-ci. Les éducateurs canins de Canibest sont présents dans toute lÎle de France afin d’éduquer en douceur votre animal à quatre pattes.

Les chiens aussi peuvent donner leur sang

Les chiens aussi peuvent donner leur sang

Les chiens aussi peuvent donner leur sang

Selon l’étude du Royal Veterinary College de l’université de Londres, 70% des propriétaires d’animaux n’étaient pas au courant que leur animal pouvait donner son sang et pourtant, 89% expliquent qu’ils seraient favorables à laisser leur animal le faire en cas de compatibilité. 

 Néanmoins, les cliniques vétérinaires sont en constante recherche de sang pour effectuer des transfusions sanguines et sauver des vies. Le don de sang chez les animaux est donc un acte aussi important que chez l’homme.

Pourquoi faire donner son sang à son chien ?

De nombreux accidents ou maladies chez le chien nécessitent une transfusion sanguine, que ce soit une intoxication aux raticides, une tumeur ou une hémorragie. Si les vétérinaires ne disposent pas d’assez de sang pour effectuer une transfusion, l’issue peut être fatale pour votre animal. 

Des dizaines de chiens sont sauvés chaque année grâce à la transfusion sanguine et, si cet acte devenait bien plus courant, ce serait des centaines d’animaux sauvés. 

Comment un chien peut devenir donneur de sang ?

Chez le chien il existe 8 groupes sanguins. La vérification du groupe sanguin lors de la première transfusion n’est pas nécessaire. Cette vérification le devient si l’animal subit une deuxième transfusion. Cependant, pas tous les chiens ne peuvent donner leur sang.

 En effet, le chien doit être âgé de 1 à 8 ans et peser au minimum 25 kilos. 

Les animaux donneurs de sang doivent être en bonne santé, vaccinés et vermifugés. 

Il existe 4 banques de sang en France : Les écoles de vétérinaire de Maisons-Alfort (94) et Nantes (44), le centre hospitalier vétérinaire Massilia à Marseille (13) et la clinique Alliance à Bordeaux (33). 

Votre animal ne pourra donner son sang que 2 à 4 fois par an.

La transfusion sanguine se déroule comme un rendez-vous en clinique vétérinaire, le spécialiste va donc examiner dans un premier temps votre animal et ensuite procéder à la transfusion. Il vous faut au préalable prendre rendez-vous, cet acte est bien évidemment gratuit. Une fois la transfusion réalisée les cliniques vétérinaires offrent généralement un sac de croquettes à l’animal mais cela peut être aussi un steak bien frais pour ceux qui ont le plus de chance. 

Il faut évidemment que votre chien soit assez bien éduqué pour rester calme durant tout le don de sang et que cet acte ne le stresse pas.

Pour cela n’hésitez pas à contacter les éducateurs de Canibest afin que votre chien reçoive la meilleure éducation en douceur.

Une application pour analyser les croquettes de nos animaux

Une application pour analyser les croquettes de nos animaux

Une application pour analyser les croquettes de nos animaux

De plus en plus de Français font attention aux étiquettes nutritionnelles des produits alimentaires, que ce soit pour eux, mais aussi pour leurs animaux de compagnie. En effet, comme pour leur propre alimentation, ils sont à la recherche de produits plus sains et évidemment plus qualitatifs. 

Pour permettre aux propriétaires de chiens de faire le meilleur choix, la start-up lyonnaise (69), Vetools a lancé son application gratuite « Gamelle ». Cette application fonctionne comme « Yuka », qui elle est pour les humains, il suffit de scanner le code-barres du produit afin d’accéder à l’analyse de sa composition. « Gamelle » a déjà plus de 800 références de croquettes. À partir de l’analyse du produit, l’application déduira plusieurs variables, qui permettront de calculer la ration idéale en fonction des besoins de votre chien ou votre chat (niveau d’activité, castration, stérilisation, race, poids idéal…).

Quel modèle pour une telle application ?

Si votre sac de croquettes n’est pas répertorié dans la base de données, il vous suffit d’envoyer une photo du paquet et de la composition du produit. L’entreprise analyse ainsi les données et ajoute ce produit à sa base. 

Cette application est donc collaborative : plus il y a de personnes qui scannent leur produit et ajoutent des informations et, plus l’application contiendra des références en matière de produits. 

Le marché du bien-être animal accroît de plus en plus, l’application « Gamelle » pourrait ainsi devenir une référence. En effet, pouvoir analyser la composition des croquettes, permet aux maîtres de chiens ou chats de choisir la meilleure alimentation adapté aux besoin de leurs animaux. Par ailleurs, d’autres animaux domestiques pourraient également être concernés par cette innovation d’ici peu de temps.

Nos experts canins Canibest vous recommandent les croquettes AMUZ’GUEULES contenant 33% de protéines d’origine animale. Elles contiennent également de la glucosamine permettant d’éviter le développement de problèmes d’articulation, mais aussi de la L-Carnitine qui a pour objectif de réduire le taux de cholestérol dans le sang. Ces croquettes sont distribuées par nos éducateurs canins dans toute la France.

Seine maritime (76) : Des chiens en soutient d’enfants handicapés

Seine maritime (76) : Des chiens en soutient d’enfants handicapés

Seine maritime (76) : Des chiens en soutient d'enfants handicapés

La médiation animale est un excellent moyen d’enseigner aux enfants à s’ouvrir sur le monde qui les entoure et leur apprendre à s’exprimer différemment.

L’institut médico-éducatif de Valmont (76), près de Rouen, met en place cette pratique depuis quelques semaines avec des enfants handicapés.

Un chien comme thérapie ?

Les chiens sélectionnés pour aller rendre visite aux enfants ont généralement une excellente éducation mise en place par un éducateur canin professionnel.

Les enfants réalisent des gestes simples comme promener le chien, le caresser ou bien lui donner à manger. Au-delà de ces actes, une réelle thérapie se met en place. En effet, le chien enseigne aux enfants à développer un autre type de communication qui est plus intuitive. Le principe est simple : éveiller chez les enfants des réactions physiques, affectives, sociales ou cognitives en favorisant le lien naturel humain et animal

La présence d’un animal permet notamment aux enfants de diminuer la sensation de solitude et d’isolement. 

C’est un beauceron du nom d’Iko qui est intervenu à l’IME de Valmont (76), proche de Rouen sa présence a permis aux enfants d’avoir un apport affectif, de découvrir le monde canin et de communiquer autrement qu’avec des mots. 

Cette rencontre a été une réussite et l’éducatrice de l’établissement de Valmont (76), Anne-Catherine Fischer, a pour objectif de diversifier les ateliers avec la venue d’un deuxième chien et pourquoi pas réaliser des exercices à l’extérieur.

Si vous souhaitez avoir un chien aussi bien éduqué que les chiens médiateurs, n’hésitez pas à contacter un éducateur canin de chez Canibest.

Chiens de traineau, héros des neiges

Chiens de traineau, héros des neiges

Chiens de traineau, héros des neiges

La plus grande course de musher au monde, La Grande Odyssée, a eu lieu il y a quelques semaines du 11 au 22 janvier 2020. Durant cette course des centaines de canidés accompagnés des meilleurs mushers inernationaux, s’élancent dans la course de chien de traîneau la plus difficile au monde. Afin de vous faire partager ce mode de vie exceptionnel, nous nous sommes penchés sur la vie de ces chiens et la relation fusionnelle avec leur maître.

Quelles sont les races prédisposées à être des chiens de traineau ?

Chasseurs, les chiens de traîneau possèdent un comportement semblable à celui du loup. Parmi ces races, la plus connue est celle du Husky sibérien, chien de meute et actif, il s’adapte à tous les climats et à toutes les situations. Attelé, il fait preuve d’une dévotion et d’une discipline à toute épreuve. Il possède de nombreux cousins nordiques tel que le Samoyède, robuste, le Groenlandais, musclé mais nécessitant une bonne éducation, ou encore le Malamute d’Alaska qui fait partie des chiens les plus puissants et vigoureux. Tous possèdent un point commun : ils font partie des races primitives et nécessitent une éducation stricte mais très douce afin d’éviter l’apparition de troubles du comportement tel que l’agressivité

Des chiens considérés comme des sportifs de haut niveau ?

Les chiens de traîneau sont sélectionnés pour leurs aptitude et leur physique. 

Cependant, tous les mushers (conducteurs de traineau) le savent : un chien de traineau ne court que s’il le désire.

La place et le rôle de chacun des chiens dans l’attelage (4 à 8 en moyenne) est déterminé par le musher en fonction des gabarits, des caractères et des affinités.

Le musher n’utilise en aucun cas des rennes ou un fouet, seul sa relation qui le lie avec ses chiens lui permet de se déplacer où il le souhaite. Principalement deux ordres sont utilisés : « Dji » pour aller à droite et « Yop » pour aller à gauche. 

Afin de parcourir des dizaines de kilomètres par jour, dans des températures extrêmes, des soins spécifiques sont nécessaires. En effet, leur alimentation doit être adaptée, ils doivent être équipés d’harnais anti-blessure sur mesure, leurs coussinets graissés régulièrement et un suivi vétérinaire est primordial. Anthony, éducateur canin chez Canibest Hauts-de-Seine (92) et Yvelines (78) qui a notamment participé à des expéditions avec Nicolas Vanier, plus grand musher au monde, nous explique que : « Les conditions de vie sont extrêmes, les journées commencent tôt le matin et finissent très tard. Les chiens sont nourris principalement de façon naturelle avec le moins possible de croquettes et beaucoup de viandes et de carcasses. »

Dans les terres arides du Canada ou d’Alaska il est peu aisé de trouver des commerces de proximité. Ainsi, lors d’une expédition de plusieurs mois, les mushers sont obligé de trouver une solution pour se nourrir, nourrir leur chien et les soigner, c’est ce que Anthony nous explique : « Les mushers se font livrer leur nourriture et celle de leurs chiens toutes les 2 ou 3 semaines par hélicoptère ou avion quand ils sont dans les pays nordiques. » Il ajoute de plus « Être accompagné d’un vétérinaire ostéopathe est très important car les articulations des chiens peuvent devenir douloureuses et, comme un athlète, les chiens de traineau doivent être encadrés par des professionnels ».

Comment devenir musher ?

Être passionné par les chiens et ne pas avoir peur du grand froid font partie des qualités requises pour devenir musher.

Il est également fondamental d’être un éleveur professionnel de chien nordique depuis au moins 5 ans et posséder 4 chiens aptes à pratiquer ce sport.

En France la formation du DEJEPS CA (Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport, mention « Attelage canin ») est nécessaire alliant théorie et pratique.

Un musher professionnel commence avec 4 chiens, ce nombre peut augmenter en fonction du gain d’expérience et l’acquisition de titre acquis pendant des concours. Le musher doit faire une demande d’agrément pour pouvoir avoir plus de chien à son attelage.

Aujourd’hui, un musher professionnel peut créer sa propre enseigne d’attelage afin d’y dispenser des cours et d’y offrir des prestations de voyage en traîneaux. Le salaire du musher est ainsi relatif, car il dépend énormément de son entreprise et de la fidélisation de sa clientèle. Comme c’est un métier saisonnier, à la fin de l’hiver, le musher peut diversifier son activité en organisant des randonnées canines.

Si vous avez-vous aussi des chiens nordiques, n’hésitez pas à contacter un éducateur spécialisé dans ces races afin de vous faire aider lors de son éducation.

Ile-de-France : Adopter un chien nécessitera bientôt un permis

Ile-de-France : Adopter un chien nécessitera bientôt un permis

Ile-de-France : Adopter un chien nécessitera bientôt un permis

Chaque année les abandons et les cas de
maltraitance d’animaux domestiques progressent considérablement. De ce
fait, la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse
aimerait établir un « permis d’adopter », afin d’améliorer la condition
animale
dans une région où plus d’un tiers des foyers possède un chien ou un chat. Ce permis serait attribué d’office aux citoyens de l’Ile de
France
et, si une personne est déclarée maltraitante, son permis lui
serait retiré immédiatement. Ainsi elle ne serait plus dans la
possibilité d’adopter un animal de compagnie.

D’ailleurs, de nombreux responsables
d’associations de protection animale se félicitent de ce projet. Par
exemple, Christophe Marie, le porte-parole de la Fondation Bardot, y
voit « un signal fort » et il explique qu’ « Avec des fonds mis à
disposition, la question animale n’est plus anecdotique et voir qu’une
région s’en empare, c’est positif »

Que dit la législation dans les autres pays ?

Ce dispositif est en place depuis environ 1 an en Belgique, dans la région de Wallonie. Ce titre permet aux refuges et aux éleveurs de s’assurer que les futurs propriétaires connaissent
leurs responsabilités lors de l’adoption d’un chien ou d’un autre animal domestique. Évidemment l’objectif est de les rendre plus consciencieux, à propos des devoir qu’ils ont envers leurs animaux, et de s’assurer de leur bien-être. C’est pourquoi, tout acte d’abandon, de maltraitance ou de négligence entraîne le retrait de ce permis. Ainsi, sans ce précieux sésame, une personne peut se voir refuser l’adoption d’un animal.

Cette avancée n’est pas la première que la
Belgique met en place, les sanctions pour acte de cruauté ou
maltraitance envers son animal sont bien plus conséquentes qu’en France. En effet, une personne se rendant coupable de ces actes risque 15 ans
de prison et 10 millions d’euros d’amende tandis qu’en France ils sont
passibles de 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende.

La ville de Berlin, quant à elle, a créé une
loi instaurant la possession d’un permis avant tout adoption de chien en 2016. Cette mise en place a pour but de dissuader les adoptions « sur
un coup de tête» aboutissant, dans de nombreux cas, à des abandons voir
malheureusement à des euthanasies pour des troubles de comportement tels que l’agressivité, la destruction ou l’hyperattachement. Ce permis
contient des épreuves de théories et de pratiques avec notamment un test d’obéissance et de comportement. Seul bémol, en Allemagne, celui-ci s’élève à un montant de 100 euros avec une taxe annuelle de 40 euros.

Quels moyens mis en place ?

La présidente
d’Ile-de-France compte consacrer des investissements importants pour améliorer les conditions d’animaux abandonnés. En plus de ce projet de “permis d’adopter”, on retrouve La maison des chats à Paris, permettant
d’adopter et d’aider les chats errants. La région Parisienne va de plus
établir des partenariats avec des associations de défense de la cause
animale
telles que la SPA, La Fondation Assistance aux Animaux et 30 millions d’amis. Un budget de 300 000 euros sera d’ailleurs alloué pour
mettre en place ces mesures.

Un chien mieux qu’une relation de couple pour 20% de la population

Un chien mieux qu’une relation de couple pour 20% de la population

Un chien mieux qu’une relation de couple pour 20% de la population

Marre des images de couples sur les réseaux sociaux ?

La Saint-Valentin approche à grand pas et vous n’avez pas réussi à
échapper aux nombreuses images de couples parfaits sur les réseaux
sociaux ?

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent voir des images de chiens plutôt que celles de couples, sachez que vous n’êtes pas les
seuls. En effet, des recherches menées par le Kennel Club ont révélés qu’environ 20% de la population préfèrent avoir un chien plutôt que d’avoir une relation amoureuse.

L’étude a permis de mettre en avant que parmi les personnes
interrogées, près de la moitié, soit à peu près 1300, ont déclaré être extrêmement attachés à leur animal de compagnie. Pour expliquer cela,
beaucoup de répondants insistent sur le fait que « les chiens ne vous
laissent jamais tomber
 ». En effet, la pratique de l’abandon est propre
aux humains
, néanmoins une éducation canine accompagnée d’un comportementaliste dès le plus jeune âge va permettre de faciliter la
cohabitation et ainsi de limiter le phénomène d’abandon.

Un chien afin de combattre la solitude ?

Un peu moins de 25% des participants à l’enquête ont affirmé être
moins inquiets lorsqu’ils sont célibataires s’ils ont un chien pour leur tenir compagnie. La raison est simple, il est plus agréable de rentrer chez soi en étant accueilli par un animal bien éduqué qui les aime
plutôt que par un humain qui va leur reprocher que les courses n’ont pas été faites.

Le porte-parole du Kennel Club, Bill Lambert, explique que : “Les chiens aident leurs propriétaires à se détendre, que ce soit avec une
promenade quotidienne en plein air ou avec un câlin sur le canapé. Ils
peuvent également être à votre écoute et aider leurs propriétaires à
lutter contre le stress ou à améliorer leur santé et leur condition
physique
“.

Un chien, un bon moyen pour briser la glace ?

Pour ceux ou celles qui sont encore à la recherche de leur âme
sœur, posséder un chien peut être un avantage car il facilite les
interactions sociales
. C’est d’ailleurs plus de 20% des personnes
interrogées qui ont déjà rencontré quelqu’un voir trouvé l’amour en se
promenant avec leur chien. Il existe également des applications de
rencontres pour les propriétaires de chien comme Twindog qui permet de
faire des rencontres grâce à son chien. Enfin, une autre étude a désigné les bergers allemands, les beagles et les épagneuls springer comme les
races les plus attirantes et propices aux rencontres.

 Allez donc promener votre chien si vous n’avez pas envie de rester célibataire ! Et si vous souhaitez faire des promenades en toute
tranquillité ou régler des problèmes de comportement chez votre chien vous pouvez appeler un éducateur canin de chez Canibest.

Vivre avec un chien à Bordeaux (33)

Vivre avec un chien à Bordeaux (33)

Vivre avec un chien à Bordeaux (33)

Bordeaux (33), un cœur de ville qui offre à ses habitants le
meilleur cadre de vie grâce à sa situation géographique à part entière et son
climat privilégié. A deux pas de la frontière espagnole et aux portes du
vignoble le plus majestueux du monde, Bordeaux
(33)
se classe au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les bordelais peuvent s’y promener tout en profitant de nombreux lieux uniques comme la Cité du vin et d’autres
monuments historiques. Vos compagnons canins trouveront d’autant plus agréables cette ville à taille humaine car de
nombreuses espaces de promenades leurs
sont autorisés.

Avec le développement de la ligne
grande vitesse, la capitale parisienne ne se situe plus qu’à deux heures de la cité bordelaise. Si vous êtes de passage
pour un week-end prolongé ou pour les plus chanceux, résidents de la métropole,
voici nos principaux conseils.

Le bois du Burk à Mérignac :

C’est en quelque sorte le poumon
vert de la ville. En grande partie couvert par des pins maritimes et des
chênes, ce lieu unique est très apprécié par les propriétaires de chiens. Une rivière permet l’hydratation de vos canidés pour qu’ils puissent se
rafraichir sous les premières chaleurs de l’été.

Par ailleurs, un parc canin verra le jour d’ici le mois
de février 2020, ce qui permettra à vos chiens et / ou chiots d’avoir une première
initiation à un parcours d’Agility. Des éducateurs canins Canibest seront
souvent présents et vous renseigneront avec grand plaisir sur les bases de
cette discipline.

Le bois des sources du Peugue à Pessac

Ce magnifique site est l’un des
espaces les plus boisés de l’agglomération bordelaise.
Un lieu idéal où vos chiens pourront
rencontrer de nombreux équidés. Des aires de jeux et de pique-nique vous
permettront également de souffler durant vos longues balades dominicales.

Le parc de Mandavit à Gradignan

Un morceau de nature au cœur de
la ville. Ce parc animalier est l’endroit parfait pour la socialisation de votre compagnon à quatre pattes. La population canine est fortement représentée tout
comme les 50 autres espèces de mammifères occupant les lieux.

Le parc de Majolan à Blanquefort

Ce parc inscrit à l’inventaire des monuments historiques rassemble un
lac de 4 hectares, des grottes artificielles, un pont de rocaille et de
nombreux petits cheminements au milieu d’essences rares et exotiques. Un espace idyllique pour les amateurs de promenades souhaitant profiter d’un
moment privilégié avec leurs chiens.

Le domaine du Pinsan à Eysines

Un espace naturel où il est possible de se détendre et lire
un livre sur un banc à l’ombre d’un chêne tout en écoutant les foulées des
joggeurs. Un domaine qui est également très apprécié des Eysinais qui se retrouvent souvent en famille pour discuter,
s’amuser partager de bons moments.

Les transports à Bordeaux :

Il est très facile de se déplacer
avec son chien dans l’agglomération
grâce aux transports en commun bordelais desservis par la TBS. Vous devrez,
tout de même, tenir vos compagnons en laisse où pour les petites boules de poils, dans un panier.

Quelques adresses qui seront
bien utiles pour vos canidés :

Pour les urgences vétérinaires 24/24 et 7j/7j, deux adresses
sont à votre disposition dont la Clinique vétérinaire ALLIANCE située 8 boulevard Godard 33300 à Bordeaux joignables au 05 56 39 15 48 et la Clinique vétérinaire AQUIVET positionnée au
niveau du Parc d’activité Mermoz, 19 avenue de la forêt 33320 à Eysines. Vous pouvez les contacter par
téléphone au 05 56 95 01 01.

Canibest Bordeaux Sud se tient entièrement disponible si vous
souhaitez avoir des renseignements sur son service de promenades mais également sur tous les autres sujets en lien avec l’éducation et le comportement de votre chien
/ chiot.

Pour plus d’informations, nous
vous invitons à contacter directement notre éducateur canin au 06 63 70 45 14.

Vivre avec un chien à Toulon (83)

Vivre avec un chien à Toulon (83)

Vivre avec un chien à Toulon (83)

Si la ville de Toulon (83) est tous les ans classée parmi les
villes les plus ensoleillées d’Europe, elle n’apporte pas seulement du soleil
dans les vies de ses habitants, mais également dans la vie des canidés. En effet, ces derniers ont la possibilité de se
balader paisiblement dans les rues, parcs et autres espaces verts de la ville. C’est de plus,  le classement de 30 millions d’amis, qui propulse tous les ans Toulon (83) sur
le podium des villes les plus accueillantes pour les chiens, la ville de la
rade a même pris la pôle position en 2017. Alors pourquoi fait-il si bon vivre
pour nos amis les canidés dans la préfecture Varoise (83) ?

Les espaces verts :

D’abord, il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas
admettre, que dans n’importe quel quartier où vous vivez, vous aurez très
rapidement accès à un parc, où des espaces sécurisés seront à votre disposition pour détacher votre chien, afin qu’il
puisse se sociabiliser tranquillement avec ses congénères, en voici une liste
non exhaustive :

 Le jardin Alexandre 1er, un parc de
16 000m² chargé d’histoire, en plein centre-ville de Toulon (83), il a l’avantage
d’être facilement accessible et vous pourrez y promener à la fois vos chiens et
vos enfants. A noter que la rénovation de ce parc est en cours de finalisation.

 Entre terre et mer, vous allez pouvoir parcourir
les grandes allées du parc des plages du Mourillon. Ce parc de plus de 80 000m²
vous permettra de pic niquer en famille sur la pelouse ou la plage. Vous pourrez même prendre un bon repas au restaurant au bord de la mer tout en promenant votre chien. Des espaces spéciaux sont bien-sûr aménagés afin de pouvoir les lâcher sans danger.

 Le parc des cèdres, un écrin de verdure de 7000
m² situé au pont du las, dans les quartiers ouest de Toulon (83). Vous pourrez
y retrouver tout ce dont vous avez besoin pour passer un agréable moment avec
vos enfants et votre compagnon à quatre pattes.

 Le parc de Lices, situé derrière la gare de Toulon
(83)
, ce parc de 90 000m² vous permettra de grandes balades avec votre chien,
vous y trouverez, de plus, des installations pour exercer des sports canins avec
votre compagnon tel que l’agility par exemple. Vous pourrez également apercevoir dans
ce parc les éducateurs canins Canibest, travaillant avec leur maitre sur le comportement et l’obéissance de nos amis les canidés.

 Le parc de la Florane, avec 10 000m² de
verdure, il est situé dans le quartier du même nom et rénové en 2005, il vous
permettra d’agréables balades avec votre chien.

 Le jardin de Claret faisant 4000m² de superficie
et se situe dans le quartier portant le même nom.

 Le parc Raoulx, parfois méconnu, mais situé parfaitement
à l’est en plein cœur du quartier St Jean, avec 11 000 m² de verdure, il
fait le bonheur des riverains et de leurs chiens.

 Le Square Girolami, d’une surface de 3500m², il
est situé au cœur du quartier du Port Marchand.

 Le jardin Melpomène, ce parc très arboré de
3000m² situé dans le quartier de St Musse à la particularité de rester ouvert
24 heures sur 24.

Vous pouvez retrouver des détails sur les
parcs Toulonnais en suivant ce lien.

Les plages « dog friendly » :

Les parcs ne sont cependant pas les seuls
endroits où vous pouvez faire dégourdir les pattes de votre chien. En effet,
nombre de plages de l’agglomération toulonnaise se sont déclarées comme « dog-friendly ».

A l’ouest en direction de Marseille (13) vous pourrez faire rafraichir  votre chien sur la Dog Beach de Bandol (83) ou sur les
calanques du port d’Alon à St cyr sur mer (83). De l’autre coté en allant
direction Nice (06) ou St Tropez (83) vous pourrez trouver votre bonheur à la
Londe les Maures (83), Bormes les mimosas (83)
, La croix Valmer (83), Ramatuelle (83), Les Issambres (83), Sainte Maxime (83) et Saint Aygulf (83).

Pour plus de détails vous pouvez suivre ce lien.

Les transports en commun :

Dans ce domaine la métropole Toulonnaise (83) est pionnière puisque cela fait bien longtemps que tous types de chiens sont
acceptés dans les transports, que ce soit dans les bus ou les bateaux-bus. Le
règlement est le suivant, pour les petits chiens, vous devrez les garder dans
un sac adapté et cela ne vous coutera rien. Concernant les plus gros chiens,
ils doivent être tenus en laisse et muselière et vous devrez payer 1,40€, soit
le prix d’un ticket.

Les adresses à connaitre :

Le dispensaire de la fondation assistance
aux animaux, si vous n’avez pas forcément les moyens de consulter un vétérinaire, le dispensaire pourra prodiguer des soins à votre chien, à moindre
coût. Le dispensaire est situé au 85 avenue du maréchal Foch 83000 Toulon et
vous pouvez les joindre au 04 94 91 09 70

Le dispensaire de la SPA se situant au 32,
rue Berthier 83000 Toulon que vous pouvez joindre au 04 94 03 33 00.

Le refuge de la fondation assistance aux animaux, si vous souhaitez adopter un animal malheureux, n’hésitez pas à vous y
rendre. Le refuge est situé Avenue Aristide Briand à Toulon et vous pouvez les
joindre au 04 94 24 25 84.

Les urgences vétérinaires : 2 toute
urgence, clinique vétérinaire ouverte toutes les nuits à partir de 19 heure. Vous pouvez les joindre au 04 27 04 02 70.
Pour vous y rendre c’est au 157, route
de Marseille 83200 Toulon

Enfin si vous avez besoin de faire éduquer ou travailler le comportement de votre chien, Canibest, le leader de l’éducation
canine
en France est présent sur tout le département du var (83), afin de vous prodiguer
de précieux conseils et vous accompagner dans le dressage de votre chien. Pour de plus amples informations vous pouvez nous joindre au 01 72 61 93 99 ou vous rendre
sur ce lien.

Vivre avec un chien à Lyon (69)

Vivre avec un chien à Lyon (69)

Vivre avec un chien à Lyon (69)

Si ce n’était pas le cas jusqu’à présent, la ville de Lyon
(69)
est officiellement, selon le magazine 30 millions d’amis, devenue l’une des 10 villes les plus accueillantes
pour les chiens en France, et ce n’est
pas un hasard !

Les transports :

A Lyon (69), se balader dans les transports avec son chien, est
un jeu d’enfant, puisqu’il est récemment entré en vigueur un texte de loi autorisant
nos amis les canidés dans les transports en commun, que ce soit dans les bus ou
les tramways.

 Sans muselière pour les petits chiens pouvant
tenir dans un sac

 Avec muselière et laisse obligatoires pour les
autres

A noter tout de même que certains chauffeurs de l’agglomération Lyonnaise (69) ne sont pas au fait de cette nouvelle réglementation, pensez donc
à prendre une photocopie du texte de loi avec vous, afin de ne pas être refoulé
à l’entrée.

Les Parcs :

Entre le Rhône et la Saône, nombreux sont les lieux de promenades. De la pointe de Confluence, jusqu’à l’ile barbe vous croiserez
plusieurs petits parcs à chiens sur votre route. Aussi, de nombreux efforts ont
été fait au niveau de la métropole du grand Lyon (69), puisque la plupart de
parcs municipaux acceptent désormais les chiens tenus en laisse. Mieux encore il
fleurit de plus en plus de parcs à chiens tels que :  

 Le parc Georges Bazin

 Le Jardin des plantes

 Le parc de la Garde

 Le parc de l’observance

 Le parc de la tête d’or

 Le parc Blandan

 Le parc de la Feyssine

 Le parc Miribel

 Le domaine de Lacroix-Laval avec ses 115
hectares.

Vous trouverez ainsi dans ces parcs toutes les commodités nécessaires
pour lâcher votre chien, en toute sécurité. De plus, vous pourrez même retrouver
dans certains, des parcours d’agility, et notamment au domaine de Lacroix-Laval
où tout est mis en place pour rendre agréable la rencontre et la sociabilisation entre congénères. Enfin, la plupart de ces parcs disposent de
distributeurs de sacs à crottes qui pourraient vous être bien utile. En effet, ne pas
nettoyer derrière votre chien pourrait vous coûter très cher sur l’agglomération
Lyonnaise (69)
.

Urgences vétérinaires :

VetAgro Sup : l’école vétérinaire de Lyon (69) à Marcy l’Étoile dispose d’un service d’urgence 24/24 7/7 et également d’une banque de sang.

Le SIAMU : centre d’urgence, de réanimation et de soins
intensifs pour animaux de compagnie. Contact : 0478870707.

La Clinique Vétérinaire du Valvert à Ecully, dispose également d’un service d’urgence le week end et d’un vétérinaire comportementaliste le Dr
DONAS. Contact : 04 74 26 66 21 Adresse : 63 avenue Paul Santy, Ecully .

Canibest Lyon Monts d’or, se tient à votre disposition pour rendre votre cohabitation avec votre
chien encore plus agréable, n’hésitez donc pas à nous contacter.

Des cours d’éducation et de comportement canin individuels et collectifs ont lieu tous les jours à domicile dans différents parcs afin de
renforcer encore plus l’obéissance et la sociabilisation de votre compagnon.

Pour plus de renseignements sur nos services n’hésitez pas à
suivre ce lien ou nous contacter directement au 04 27 50 21 25.

La maltraitance animale dorénavant passible de 7 ans de prison.

La maltraitance animale dorénavant passible de 7 ans de prison.

La maltraitance animale dorénavant passible de 7 ans de prison.

C’est officiel, le 25 Novembre dernier, a été signé un
projet de loi rendant passible la maltraitance animale de 7 ans de prison, aux États Unis.

Selon le président Américain, cette loi va permettre de limiter la diffusion d’images montrant des actes de cruautés envers les animaux, ainsi
tout contenu visuel montrant des animaux : « écrasés, brulés,
noyés, étouffés, ou autrement soumis à des blessures corporelles graves ».

Cette prérogative est déjà en vigueur depuis 2004 aux États
Unis, néanmoins les condamnations seront prononcées, non plus seulement pour la
diffusion des images, mais aussi pour les actes qu’elles contiennent. Il est à
noter que contrairement à la France, aux États Unis les chefs d’inculpations sont
cumulables, ce qui signifie des peines encore plus lourdes.

Alors qu’est-ce que l’on risque en France pour ce type d’actes ?
Si l’on s’en réfère à la loi, seulement 750€ d’amende, et cela même dans le cas
où ces tortures seraient exercées en public. En revanche, si le comportement est
qualifié d’acte de cruauté grave envers un animal domestique, apprivoisé ou
tenu en captivité, la peine peut aller jusqu’à 2 ans de prison et 30 000€
d’amende. De plus, il est possible qu’il soit prononcé l’interdiction de posséder
un animal à l’encontre d’une personne.

Chez Canibest, en tant qu’éducateurs canins comportementalistes, luttant
chaque jour, pour le bien-être de nos compagnons à quatre pattes, nous ne pouvons que nous féliciter de voir de telles lois mises en application.

Vivre avec un chien à Rouen (76)

Vivre avec un chien à Rouen (76)

Vivre avec un chien à Rouen (76)

Rouen (76), la ville aux 100 clochers, ne
manque pas d’atouts pour séduire ses habitants.

Un centre-ville chargé d’Histoire où
il fait bon flâner, les bords de Seine aménagés en prairie, quelques parcs municipaux au cœur de la ville, et surtout, de nombreuses forêts à quelques
minutes en voiture du centre-ville! 

Si votre compagnon apprécie se
reposer dans son petit nid douillet, il adore par-dessus tout sortir et
découvrir de nouveaux endroits, riches en odeurs et stimulations de toute
sorte. Cela est d’autant plus vrai pour les jeunes chiens qui doivent
rapidement se sociabiliser au contact de leurs congénères, et s’habituer aux
bruits de la ville dès leur plus jeune âge. 

Vous ne savez pas où aller pour vous
dégourdir les pattes? Suivez le guide!

Le centre historique

Les rues pavées, les maisons à pans
de bois, arpenter le centre historique de Rouen sera aussi agréable pour vous
que pour votre compagnon! L’occasion idéale pour travailler la marche en laisse. Attenant à sa majestueuse cathédrale, vous pourrez profiter du jardin d’Albane, qui reprend les tracés d’un cloître qui aurait dû être construit
au XIIIe siècle.

Les jardins de l’hôtel
de ville

 Ils se situent derrière l’abbatiale Saint Ouen, offre plus de
25000m2 de pelouse vallonnée. Un vrai havre de paix en plein cœur de la ville,
où se côtoient platanes et marronniers qui offrent d’agréables zones ombragées
pour les chaudes journées d’été. 

Le square Verdrel

Un peu moins vaste mais tout aussi
agréable, le square Verdrel, avec
ses arbres centenaires et son plan d’eau en cascade, offre également un bel
espace de détente de 9000m2 dans l’hyper centre de la ville.

La prairie Saint-Sever

Il est situé située sur les quais bas de la rive gauche, propose 3km de balade le long de la Seine jusqu’à la presqu’île Rollet. C’est ainsi 1,5 hectare d’espaces qui sont
aménagés pour une sortie dominicale, qui fera le bonheur de toute la famille.
C’est également l’endroit idéal si vous aimez courir avec votre
compagnon. 

La côte Sainte Catherine

Pour les plus sportifs, et si votre compagnon a besoin
d’exercice, pourquoi ne pas gravir ensemble les 525 marches de la côte Sainte Catherine ? A l’arrivée, vous
profiterez d’un des plus beaux panoramas sur la ville, qui inspira entre autre
Claude Monet, chef de file des Impressionnistes. 

La forêt Verte

En dehors de la ville, pour profiter
d’une plus grande liberté, rien ne fera plus plaisir à votre toutou que de
pouvoir s’ébattre en forêt. Et pour cela, nul besoin d’aller bien loin! La forêt Verte, à 6 km au nord de Rouen,
est particulièrement appréciée par les riverains pour ses chemins goudronnés et
pistes cyclables, qui attirent de nombreux joggers. 

La forêt de Roumare

A l’ouest de Rouen, la forêt de Roumare, nichée dans un
méandre de la Seine, avec ses nombreux sentiers aménagés et son parc
animalier est un lieu de promenade apprécié par les habitants de
l’agglomération. 

Retrouvez d’autres informations sur
les parcs et jardins sur le site de la ville de Rouen (76) en cliquant en suivant ce lien.

Coté équipement, la ville a installé
250 distributeurs de sac; découvrez leur position en suivant ce lien.

Notre expert canin sur l’agglomération Rouennaise (76), Anthony se fera donc un plaisir de vous venir en aide concernant l’éducation et le comportement de votre chien.

Vivre avec un chien à Nantes (44)

Vivre avec un chien à Nantes (44)

Vivre avec un chien à Nantes (44)

La cité des ducs fait rêver, régulièrement classée parmi les
villes préférées des français, son cadre de vie et la proximité de l’océan font
fantasmer bon nombre d’entre nous qui aimeraient y poser leurs valises. Il est
donc étonnant de constater que Nantes (44) ne se classe qu’aux alentours de la 20 ème
place des villes « dog friendly ».

La ville aux 100 parcs et jardins

C’est plus de 1000 hectares de verdure qui recouvrent l’agglomération Nantaise (44). Vous n’avez que l’embarras du choix pour vos promenades avec
votre chien. Vous avez ainsi la possibilité de flâner le long de la Loire, dans
le parc des chantiers, un haut lieu de la culture à Nantes (44). Vous y
apprécierez, de plus, les célèbres machines de l’île et contemplerez le
majestueux éléphant mécanique. Vous pourrez également y promener vos fidèles
compagnons dans de grandes étendues de pairies tel que le parc de la Chézine,
véritable « poumon vert » de la métropole des pays de la Loire. Ce
site dispose, en effet, de 11 hectares de patrimoine végétal, où vous
découvrirez une flore particulièrement riche au printemps ainsi que de
remarquables arbres de par leur taille ou leur forme, vous aimerez également
l’adorable petit étang au cœur du parc où votre chien pourra se rafraichir.

Plus de détails sur les parcs et jardins n’hésitez pas à
vous rendre sur le site de la ville de Nantes (44) en suivant ce lien.

C’est à Nantes (44) qu’a lieu la plus grande exposition
canine
de l’hexagone !

L’Association Canine territoriale Saint Hubert de
l’ouest organise les 14 et 15 décembre prochain au parc des exposition de la Beaujoire, la plus grande double manifestation canine de France. Sur 25000m2
couverts et chauffés, plus de 5000 chiens sont attendus lors de cet événement
ouvert au public. Laissez-vous tenter par l’expérience dans l’un des plus beaux
parcs des expositions du pays, en bord de l’Erdre. Vous y rencontrerez toutes
sortes de professionnels du monde canin tels que des éleveurs, des éducateurs,
des comportementalistes passionnés qui répondront avec plaisir aux questions que
vous pouvez vous poser à propos des races de chiens, de leur dressage et de leur comportement.

Pour plus d’information concernant cette exposition canine vous pouvez suivre ce lien.

ONIRIS

L’école vétérinaire, agro-alimentaire et de l’alimentation Nantes-Atlantique est l’une des 4 grandes écoles française qui assurent la formation des vétérinaires. Elle forme également les ingénieurs des industries
agro-alimentaires et les ingénieurs des biotechnologies et de la santé animale.On y trouve le centre hospitalier universitaire, où un service d’urgences accueille
les animaux 7j/7, 24h/24. L’ordre national des vétérinaires recense 537
praticiens exerçants en Loire Atlantique (44) soit 1 vétérinaire pour 2700
habitants.

Mais alors, pourquoi Nantes (44) ne fait pas partie des
villes les plus accueillantes de France pour la gente canine ?

En fait, ce classement prend en compte plusieurs critères,
dont l’accès aux transports en communs avec nos amis à quatre pattes. De ce
côté-là, la politique de la ville est très restrictive, en effet, selon le
règlement intérieur des transports publics de l’agglomération (la TAN), ne sont
admis dans les bus et tramway que les chiens en cage ou dans un panier. Cela n’est
évidemment que très peu pratique pour les propriétaires de grands chiens et cela devient un problème pour ceux désirant se rendre chez le vétérinaire ou faire éduquer leur chien chez Canibest. Par ailleurs, nous pouvons constater
que cette note globale est négativement impactée, par le fait que la municipalité Nantaise
(44)
ne propose pas de cours d’éducation canine, ni de prévention auprès des
enfants pour éviter les morsures.

Ainsi, nous espérons que le scrutin municipal à venir va
permettre de faire émerger des propositions en faveur de nos amis les chiens et par
conséquent améliorer leur cadre de vie dans toute l’agglomération Nantaise.

Si vous désirez travailler l’éducation et le comportement de votre chien n’hésitez pas à entrer en contact avec Thomas, notre expert canin de la région Nantaise (44).

 

Une marque de biere partenaire d’un refuge pour animaux

Une marque de biere partenaire d’un refuge pour animaux

Une marque de biere partenaire d'un refuge pour animaux

On avait connu les briques de
laits où l’on affichait le portrait d’enfants disparus. Cela a effectivement permis
de retrouver beaucoup de jeunes enfants et cela même, à l’époque sans l’aide des médias ni
des réseaux sociaux.

C’est la marque de bière Fargo
qui a décidé de remettre cette idée au goût du jour, en affichant la photo d’un chien ou d’un chat abandonné, attendant patiemment que sa future famille vienne
les chercher en refuge.

Et même si cela ressemble bien à
une stratégie marketing, pour mettre en avant l’image « pet-friendly »
de la marque, si cette campagne permet de trouver ne serait-ce qu’un maître pour un animal malheureux, cela sera une réussite. D’autant plus, que l’on peut
penser que si la marque de bière Fargo augmente ses parts de marchés grâce à
cette politique d’autres marques suivront.

Le siège de la société se situe
aux Etats-Unis dans le Dakota du Nord, et est partenaire avec un refuge animalier à
proximité. C’est un bénévole de ce refuge qui a eu l’idée d’un tel partenariat,
ce qui a permis de toucher un nombre bien plus important de personnes que via
les réseaux sociaux par exemple.

C’est six chiens présentant
certains handicaps, qu’ils soient physiques ou comportementaux, qui ont été
choisis pour cette campagne. Une action louable qui a le mérite de donner plus
de chance d’être adoptés à ces chiens et chats laissés pour compte. Leurs photos seront
d’ailleurs affichées sur ces canettes jusqu’à rupture du stock. Même s’ils sont adoptés entre temps, cela aura permis d’attirer des adoptants pour les autres animaux présents dans le refuge en question.

Toute l’équipe de Canibest souhaite vous rappeler à près d’un mois de noël, qu’un animal n’est pas un cadeau à mettre sous le sapin, mais bien un être vivant, dont il faut être sûr
d’avoir la capacité et le temps de lui apporter le bien-être qu’il mérite et
cela pendant une quinzaine d’années. Nous rappelons également que la France est le
pays qui détient le triste record européen du nombre de chiens abandonnés.

Attention, l’alcool doit être consommée avec modération.

Vivre avec un chien à Aix-en-Provence (13)

Vivre avec un chien à Aix-en-Provence (13)

Vivre avec un chien à Aix-en-Provence (13)Aix en Provence (13), une ville où se mélangent,
Histoire, Modernité et Culture en plus de son charme Provençal.

Une ville avec un ensoleillement de plus de
300 Jours par an, où vous pouvez déambuler dans les rues piétonnes au cœur de
ville entre les boutiques et les restaurants mais également flâner dans les
collines où poussent de magnifiques champs d’oliviers.

Aix en Provence (13) est  donc le lieu parfait pour tous nos compagnons
canins dans les Bouches du Rhône (13).

Que vous soyez en vacances dans le Pays
D’Aix
ou bien résident permanent voici quelques petits bons plans.

Tout d’abord
pour les balades :

Le vieux Aix : n’hésitez pas à vous perdre dans les petites rues du centre
ville, elles sont essentiellement piétonnes, vos chiens se sentiront donc en
toute confiance.

C’est le terrain parfait pour sociabiliser vos chiots, à croiser du monde, vous pourrez découvrir de petites places et
fontaines, idéales pour rafraîchir vos compagnons, surtout durant l’été.

Le Pavillon Vendôme : au cœur de la ville, vous pourrez pendant une balade
dans les jardins français travailler son éducation dans ce parc où le calme
règne.

Pensez à garder votre chien en laisse partout en ville.

Le Terrain des Peintres : ce lieu vous permettra de faire une balade sur les
terres du célèbre peintre Paul Cézanne et de profiter d’une vue
magnifique sur la Sainte Victoire.

Le Parc de la Torse : un parc d’environ 8 hectares, comprenant un étang mais
il est réservé aux poissons, canards et autres oiseaux. Il faudra donc garder
vos chiens en laisse pour éviter toutes tentations !

Le Val de l’Arc : le lieu idéal pour faire des rencontres avec d’autres chiens et sociabiliser votre chiot. Vous pourrez vous balader au bord de la
rivière avec des espaces plus larges et ombragés sur lesquels vous pourrez
éduquer votre chien au rappel, ou travailler en laisse détendue.

Pour les plus sportifs, maître et/ou chien,
il est possible de faire de la Cani-Rando sur les sentiers de la Sainte
Victoire
jusqu’à atteindre la Croix de Provence en passant par le Prieuré.

Du haut de cette montagne, vous aurez un
magnifique panorama qui vous permettra d’observer Aix, Marseille, la
Méditerranée et le massif des Alpes.

En revanche, pensez à vous équiper d’une gamelle et d’eau pour cette ascension et préférez le printemps pour éviter les
coups de chaleur.

Pour les chiens qui adorent l’eau, il est
possible de visiter les Gorges du
Verdon
(situées à 1h30  d’Aix en
Provence ) en louant des canoës ou des pédalos avec verdoncanoe.com

N’oubliez pas d’équiper votre chien d’un gilet de
sauvetage, qu’il sera possible d’emprunter.

Le Pays d’Aix et ses alentours regorgent
d’endroits à découvrir et allient aussi bien la ville, la campagne, la mer et
la montagne. Un excellent moyen pour que tous, maître et chien trouvent chaussure à leur patte !

Les services canins :

Sur Aix en Provence (13), il existe plusieurs vétérinaires  pour nos compagnons comme
la clinique Aixotic qui saura prendre soin de vos animaux. Également Vétérinaire 2 toute urgence qui est ouvert toutes les nuits, tous les week-ends et tous
les jours féries en non-stop.

Si vous souhaitez faire faire une petite
beauté à votre chien, vous pouvez le confier à différents salons de
toilettage comme Animal City dans le centre ville d’Aix.

En Provence, vous pouvez assister à différentes manifestations autour
du monde canin, que ce soient d
es Expositions Canines durant lesquelles seront promus les chiens de pure races (il s’en déroulent à Trets, Marseille ou à Martigues du 22 au 24 Novembre 2019) ou d’autres événements privés durant lesquels vous pourrez voir différents éleveurs canins mais également
divers professionnels du monde animal.

Voici un petit aperçu de cette belle ville
provençale, dans laquelle nous pouvons agréablement vivre avec nos compagnons à
4 pattes.

La place qu’occupe nos chiens tant dans le
cercle familial qu’au sein de la société grandit de plus en plus, cela
n’annonce que du bonheur pour les années à venir en terre Aixoise.

Pour l’éducation ou le comportement de votre chien, contactez directement l’auteur de cet article, Loïc, notre expert canin l’agence Canibest Aix en Provence (13). Il est joignable au 09 80 82 88 75 ou au 06 29 86 09 26.

le blog de Canibest

Matthew Perry : Le rôle salvateur de son chien durant les épreuves
Matthew Perry : Le rôle salvateur de son chien durant les épreuves
Avec le récent décès de Matthew Perry le 28 octobre 2023, le monde a perdu non seulement un acteur talentueux mais aussi un amoureux des chiens. Connu principalement pour son rôle de Chandler Bing dans la série "Friends", sa passion pour les chiens offrait un aperçu touchant de sa vie hors écran. Matthew Perry n'était pas seulement l'acteur drôle et sarcastique que le monde adorait. Derrière ses blagues se cachait un homme ayant traversé de nombreuses épreuves personnelles, notamment des problèmes d'addiction et des épisodes dépressifs. Durant ces moments sombres, un être fidèle l'a toujours accompagné : son chien.

Un refuge constant dans la tempête

Les animaux ont cette capacité unique d'offrir un réconfort silencieux. Pour Matthew, son chien représentait bien plus qu'un simple compagnon : il était un refuge, une présence constante qui lui rappelait l'amour inconditionnel même pendant ses jours les plus sombres. Dans un monde où la pression et le jugement peuvent être écrasants, son chien lui offrait un répit, une bulle de simplicité et de sincérité.

Lutter contre l'addiction avec un compagnon à ses côtés

Matthew Perry n'a jamais caché ses problèmes d'addiction, et son combat public contre ses démons personnels a été une source d'inspiration pour de nombreuses personnes traversant des épreuves similaires. Au cours de ces périodes, la présence de son chien à ses côtés a été cruciale. Alors que les médicaments et la thérapie jouaient leur rôle dans son rétablissement, la loyauté et la constance de son chien étaient une thérapie en soi.

Des moments de dépression apaisés par une présence canine

La dépression est un combat silencieux, souvent invisible aux yeux du monde extérieur. Matthew, malgré son statut de célébrité, n'était pas à l'abri de ces moments de désespoir. Son chien, avec ses yeux compréhensifs et son affection sans jugement, était là pour lui rappeler qu'il était aimé sans condition, un pilier sur lequel s'appuyer dans les moments de vulnérabilité. La vie de Matthew Perry, bien que pleine de succès et de reconnaissance, n'était pas sans ses défis. Et à travers chaque épreuve, chaque moment de doute, il avait à ses côtés un compagnon silencieux mais puissant : son chien. Cette relation illustre profondément le pouvoir guérisseur des animaux et rappelle à quel point ils peuvent être essentiels dans nos vies, surtout lorsqu'on traverse des moments difficiles.
Le syndrome de Noé : Une exploration approfondie
Le syndrome de Noé : Une exploration approfondie
  Le syndrome de Noé, bien que moins connu du grand public, est un trouble qui touche de nombreuses personnes à travers le monde. L’accumulation compulsive d'animaux peut avoir des conséquences dévastatrices tant pour les individus concernés que pour les animaux sous leur garde. Penchons-nous de plus près sur ce phénomène.

Qu'est-ce que le syndrome de Noé ?

À la base, le syndrome de Noé est un comportement d’accumulation compulsive d'animaux. Les personnes atteintes ont tendance à recueillir chez elles un nombre d'animaux bien supérieur à ce qu'elles peuvent réellement gérer. Bien que leurs intentions soient souvent bonnes, pensant sauver ces animaux, la réalité est bien différente, aboutissant à une négligence involontaire et des conditions de vie insalubres. L'appellation provient du récit biblique de Noé qui a sauvé un couple de chaque espèce animale de l'extinction lors du déluge. Les personnes souffrant de ce syndrome croient souvent qu'elles "sauvent" de manière similaire les animaux qu'elles recueillent, même si leurs actions peuvent involontairement causer plus de tort que de bien.

Quelles sont les causes profondes du syndrome de Noé ?

Comprendre le syndrome de Noé nécessite une exploration des multiples facteurs pouvant conduire un individu à un tel comportement. Bien que chaque cas puisse être unique, certaines causes communes et interdépendantes ont été identifiées : Facteurs psychologiques : Traumatismes passés : Des expériences traumatiques, comme la perte d'un être cher, peuvent pousser une personne à combler ce vide en recueillant des animaux. Les animaux peuvent offrir un sentiment de compagnie et d'objectif qui manque autrement. Troubles obsessionnels-compulsifs (TOC) : Le besoin de sauver ou de recueillir des animaux peut être un comportement compulsif déclenché par des pensées obsessionnelles concernant la sécurité ou le bien-être des animaux. Faible estime de soi : Accumuler des animaux peut donner à la personne un sentiment d'importance ou de but, renforçant ainsi une estime de soi autrement basse. Facteurs sociaux : Isolement : Les personnes socialement isolées peuvent être plus enclines à se tourner vers les animaux pour obtenir de la compagnie ou un sens à leur vie. Antécédents d'abus ou de négligence : Les individus ayant subi des abus ou de la négligence dans leur passé peuvent, inconsciemment, reproduire ces schémas sur les animaux, même si leur intention initiale est de sauver ou de protéger ces créatures. Normes culturelles ou communautaires : Dans certains contextes, l'accumulation d'animaux peut être considérée comme une norme ou même une vertu, renforçant ainsi ce comportement chez certains individus. Facteurs neurologiques : Anomalies cérébrales : Des recherches suggèrent que des anomalies dans certaines régions du cerveau, en particulier celles associées à la prise de décision, au contrôle des impulsions et à la régulation des émotions, pourraient être liées à des comportements d'accumulation. Déséquilibres chimiques : Des déséquilibres dans les neurotransmetteurs, tels que la sérotonine, pourraient contribuer à des comportements compulsifs, y compris l'accumulation d'animaux. En somme, le syndrome de Noé n'est pas le résultat d'une seule cause, mais plutôt d'une combinaison de facteurs psychologiques, sociaux et neurologiques. La compréhension de cette complexité est essentielle pour offrir un soutien et une intervention appropriés à ceux qui en souffrent.

Comment reconnaître les signes et symptômes du syndrome de Noé ?

L'identification précoce du syndrome de Noé peut jouer un rôle crucial dans la prévention des dommages potentiels à la fois pour l'individu et pour les animaux concernés. Voici quelques indicateurs clés à surveiller : Surpopulation : Nombre d'animaux : Une quantité anormalement élevée d'animaux dans un espace réduit, bien au-delà de ce qui serait considéré comme gérable ou approprié. Espaces confinés : Les animaux sont souvent entassés dans des cages ou des espaces réduits sans accès adéquat à la nourriture ou à l'eau. Conditions de vie : Insalubrité : Des excréments non nettoyés, une odeur forte, une mauvaise aération, des déchets accumulés. Détérioration du logement : Des dommages visibles à la structure du logement, comme des planchers pourris ou des murs endommagés. Négligence : Santé des animaux : Signes de malnutrition, de maladies non traitées, de blessures, de parasites, etc. Comportement des animaux : Signes de stress, d'agressivité ou de peur inhabituelle. Déni : Perception altérée : L'individu peut minimiser ou ne pas reconnaître la gravité de la situation, insistant sur le fait qu'il a la situation bien en main. Résistance à l'aide : La personne peut refuser l'intervention extérieure, devenant parfois hostile ou défensive.

Comment intervenir efficacement face au syndrome de Noé ?

Intervenir dans une situation liée au syndrome de Noé nécessite une approche nuancée et souvent multidimensionnelle, visant à protéger les animaux tout en soutenant l'individu concerné. Dialogue ouvert : Approche empathique : Il est essentiel d'aborder la personne sans jugement, en montrant de la compréhension pour ses intentions tout en exprimant des préoccupations pour le bien-être des animaux. Information : Fournir des données factuelles sur les conditions actuelles et leurs impacts sur les animaux. Aide professionnelle : Consultation psychologique : Encourager l'individu à voir un professionnel qui peut aider à traiter les causes sous-jacentes de son comportement. Groupes de soutien : Orienter la personne vers des groupes de soutien ou des programmes de réhabilitation spécialisés dans les troubles d'accumulation. Réseaux d'aide : Intervention d'organisations : Les refuges, les associations et les organisations de protection des animaux peuvent intervenir pour prendre en charge et réhabiliter les animaux. Sensibilisation : Encourager l'implication de la communauté pour créer un environnement de soutien et de prévention. Éducation : Prévention : Offrir des ressources éducatives sur la possession responsable d'animaux et sur les risques liés à l'accumulation. Suivi : Assurer un suivi régulier avec l'individu pour prévenir les récidives et s'assurer du bien-être des animaux. En fin de compte, il est crucial de comprendre que le syndrome de Noé est une manifestation complexe de problèmes sous-jacents. Une approche holistique et empathique est la clé pour résoudre ces situations délicates.
L’Éducation Canine en France et Ailleurs dans le Monde
L’Éducation Canine en France et Ailleurs dans le Monde
L’Éducation Canine en France et Ailleurs dans le Monde

L’Éducation Canine en France et Ailleurs : Un Aperçu Statistique et International

Les chiens ont été domestiqués par l'homme depuis des milliers d'années, et au fil du temps, nous avons continué à perfectionner les méthodes d'éducation et de dressage canin. Dans le monde entier, les chiffres montrent que de plus en plus de propriétaires de chiens se tournent vers une éducation formelle pour leurs compagnons à quatre pattes. Cet article vous offre un aperçu de la situation de l'éducation canine en France et ailleurs dans le monde.

L'Éducation Canine en France : Un Chiffre en Hausse

En France, on estime qu'il y a environ 7,3 millions de chiens, ce qui fait du pays l'un des plus grands marchés pour les animaux de compagnie en Europe. Cependant, le pourcentage de ces chiens qui reçoivent une éducation formelle est plus difficile à quantifier précisément.

Une étude réalisée par l'IFOP en 2019 a révélé que 69% des propriétaires de chiens en France disent avoir éduqué leur chien, que ce soit par eux-mêmes ou avec l'aide d'un professionnel. Par ailleurs, environ 28% des propriétaires de chiens en France ont déjà fait appel à un éducateur canin professionnel.

Ces chiffres semblent indiquer une prise de conscience grandissante de l'importance de l'éducation canine en France, mais ils montrent également qu'il reste encore beaucoup de travail à faire pour sensibiliser davantage les propriétaires à l'importance de l'éducation formelle des chiens.

L'Éducation Canine dans le Monde : Quelques Comparaisons

Si nous regardons maintenant au-delà des frontières françaises, la situation de l'éducation canine varie d'un pays à l'autre. Aux États-Unis, par exemple, le nombre de propriétaires de chiens qui investissent dans l'éducation formelle est en constante augmentation. Selon une étude réalisée par l'American Pet Products Association (APPA), environ 8% des propriétaires de chiens aux États-Unis ont emmené leur chien à des cours de dressage en 2020, contre 2% en 2008.

Au Royaume-Uni, une enquête de la Kennel Club a révélé que 71% des propriétaires de chiens ont éduqué leur chien, bien que seulement 23% aient utilisé un éducateur ou dresseur professionnel.

Dans des pays comme l'Australie et la Nouvelle-Zélande, l'éducation canine est également populaire, avec des taux de participation à des cours d'éducation formelle qui varient entre 15% et 30%.

Quels Facteurs Influencent ces Chiffres ?

Plusieurs facteurs peuvent influencer le pourcentage de chiens éduqués dans un pays donné. Il s'agit notamment des lois et réglementations locales, de la disponibilité des services d'éducation canine, de la prise de conscience du public sur l'importance de l'éducation canine, et de facteurs socio-économiques tels que le revenu disponible.

Il est également intéressant de noter que les tendances en matière d'éducation canine évoluent avec le temps. Dans de nombreux pays, il y a une tendance croissante à se tourner vers des méthodes d'éducation positives, qui mettent l'accent sur le renforcement positif plutôt que sur la punition. Cela pourrait également avoir un impact sur le nombre de propriétaires de chiens qui choisissent de recourir à une éducation formelle pour leurs animaux de compagnie.

Conclusion : L'Éducation Canine, une Tendance Mondiale en Hausse

Bien que les chiffres varient d'un pays à l'autre, il est clair que l'éducation canine est une tendance en hausse dans le monde entier. Que vous soyez en France ou ailleurs, l'éducation de votre chien peut améliorer la qualité de vie de votre animal, faciliter la cohabitation et renforcer votre lien avec lui.

Chez Canibest.com, nous soutenons pleinement cette tendance et nous sommes dédiés à fournir des services d'éducation canine de qualité. Que vous ayez un nouveau chiot qui a besoin d'apprendre les bases, ou un chien adulte qui a besoin d'un peu de raffinement, nous sommes là pour vous aider.

Rappelez-vous, un chien éduqué est un chien heureux, et un chien heureux fait un propriétaire heureux. Alors, n'attendez plus, investissez dans l'éducation de votre chien aujourd'hui !